La marche afghane : se déplacer avec vitalité

La marche afghane est une méthode qui synchronise la respiration et le mouvement. Autrement dit, il dirige l'attention sur le rythme du souffle et sur les pas pour augmenter la vitalité et l'endurance.

Dans ce post on parlera sur le contexte de la marche et le souffle, l'origine de la marche afghane et comment le pratiquer !

La marche en pleine conscience

La marche est familière à tout le monde. Dès le premier jour où nous posons le pied sur la terre en équilibre, une grande aventure commence, celle de se mouvoir au son de la gravité. Il faudra quelques années avant que l'on commence à s'y adapter et à aller plus vite, à courir. Parfois, vous vous sentirez essoufflé, votre fatigue augmentera et vos muscles seront douloureux. C'est là que la présence de l'esprit sur la respiration joue un rôle crucial.

Grâce à une respiration consciente, nous pouvons envoyer davantage d'oxygène aux muscles, aux tendons, aux ligaments et bref, à chaque cellule. Au même temps, nous améliorons le processus de purification des toxines stockés dans le corps et accélérons le processus de régénération.

Résultat : nous sommes moins fatigués et notre vitalité augmente.

Histoire de la marche afghane

Au début des années 1980, Edouard Stiegler, un français passionné par la marche, lors d'une mission des Nations unies en Afghanistan, il a remarqué que les nomades, connus pour leur endurance physique exceptionnelle, ne respiraient que par le nez. Il a commencé donc à les imiter et a fini par donner son nom à la technique qu'on appelle aujourd'hui marche afghane.

Méthodologie de la marche afghane

Le marcheur afghan coordonne ainsi sa respiration et ses pas. Dans la plaine, le rythme de base est le 3-1, mais il existe aussi des rythmes plus longs comme le 5-0-7-0 (5 pas d'inspiration et 7 d'expiration). Sur les terrains accidentés on peut utiliser des rythmes plus courts comme le 2-2 (2 pas d'inspiration et 2 pas d'expiration).

Il nous emmène donc dans la même direction que le yoga en termes de respiration : améliorer la conscience du souffle et du corps afin de l'énergiser.

Pratiquer la marche afghane en montagne

Si cet article vous a donné envie de le vivre, contactez-moi pour en faire l'expérience par vous-même !

  • Balades en forêt et marche afghane dans la vallée de la Tarentaise

  • En hiver dans le royaume de la neige, avec les raquettes à neige. En été dans les prairies fleuries, avec les chaussures ou à pieds nus.